Le chia ?

Le chia est une espèce de sauge (fait partie de la famille des Lamiacées) originaire de la vallée centrale du Mexique. C’est une plante annuelle qui a notamment donné son nom à l’État mexicain du Chiapas (eaux/rivière du chia).

Les graines de chia sont toutes petites, un peu comme les graines de sésame. Elles peuvent être d’un brun plus ou moins foncé, mais certaines variétés sont blanc beige ou grisâtre.

A la découverte de la graine de chia

A la découverte de la graine de chia

Les graines de chia étaient un aliment de base chez les Aztèques. Grâce à elles, on dit, qu’ils étaient plus endurants et intellectuellement supérieurs à leurs ennemis. Les Aztèques ont cultivé ces graines qui constituaient alors la 3ème source alimentaire végétale après les variétés de maïs et de haricot.
Elles étaient grillées, puis grossièrement moulues pour former le traditionnel pinole (une boisson à base de jus de fruits ou légumes), elles entraient dans la composition de nombreux plats.

Chia provient du mot Aztèque chian qui signifie «huileux», en référence au contenu exceptionnel en huile végétale des graines de cette plante.

L’arrivée des Espagnols au XVe siècle mit abruptement fin à la civilisation aztèque et à la culture du chia. Les Chumash auraient, quant à eux, consommé des graines de chia afin d’améliorer leurs performances physiques. Ces Amérindiens vivaient dans le sud de l’actuelle Californie avant l’arrivée de Christophe Colomb.

Son intérêt vient du fait qu’il est riche en acides gras oméga-3, en antioxydants et en fibres entre autres… et qu’il possède de nombreuses vertus médicinales et qu’il confère un incroyable effet coupe faim.

La graine de chia est traditionnellement consommée au Mexique et le sud des États-Unis, mais elle n’est pas encore très connue en Europe. Aujourd’hui, le chia est cultivé commercialement au Mexique natal, en Bolivie, en Argentine, en Equateur, en Australie et au Guatemala. En 2008, l’Australie a été le premier producteur mondial de chia.

Comment se consomme le chia ?

Il peut se consommer de plusieurs manières.
La plus simple des manière est sans doute de l’ajouter dans les céréales, les salades, les yaourts et les boissons à base de petits fruits et protéines. On peut également la moudre et l’ajouter à n’importe quel plat ou smoothie.
On peut également utiliser le chia sous forme de farine pour préparer des galettes ou des biscuits.
1 à 2 cuillères à soupe par jour suffisent largement.

Quel goût à le chia ?

Le chia a un goût plutôt neutre et agréable. Sa saveur est si douce que son goût passe inaperçu lorsqu’il est intégré à l’alimentation.